Guess who’s George? #euro #greece

Il est définitivement parti, le George. En laissant derrière lui une sacré m*** à son successeur.
George qui, vous dites?
Le désormais ancien premier ministre grec pourra prendre le café à son aise, dans un bar bien éloigné d’Athènes et le payer en drachmes aussi. La popularité de George Papandreou est au plus bas, et bien ternie par son essai manqué de référendum. George a peut-être définitivement dit bye bye à l’Euro…
Merci à Nespresso et au vrai George 🙂

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.