4 jours à Budapest: apprécier la ville (1/4)

We love Budapest

Envie de découvrir Budapest? Le temps d’un city trip de 4 jours? Voici le 1er article d’une série de 4 consacrés à la Perle du Danube.

Je reçois régulièrement des demandes pour découvrir les coins insolites ou les endroits les plus romantiques de Budapest. Ça y est! Je me lance dans un mini-marathon pour vous partager mes bons plans.

Pour ce premier jour sur place, nous allons marcher. Beaucoup marcher.

1 jour pour apprécier la ville

Rendez-vous tôt le matin au Grand Marché de Pest (Nagy Vásárcsarnok) situé à deux pas du Pont de la Liberté (Szabadság Híd). Jetez un œil au toit et baladez vous à l’intérieur pour y apprécier l’architecture. Même si l’envie y est, ne faites pas trop d’achats, il y a d’autres endroits pour cela.

Suivez ensuite les rails du tram en direction de l’Est, vers la Grande Synagogue. C’est la deuxième plus imposante au monde après celle de New-York. Sa façade est séduisante, vraiment. La sécurité fouille tout le monde, ce qui peut provoquer quelques retards à l’entrée.

Du quartier juif où vous vous trouvez, dirigez vous vers la place Déák (Déák Ferenc tér ou Déák tér). Une piscine y a été installée, et l’ancienne gare des bus abrite aujourd’hui plusieurs bars/cafés trendy. 3 lignes de métro et de nombreux trams et bus s’y croisent en permanence.

Basilique St Etienne, Budapest
Basilique St Etienne, Budapest

Continuez une rue plus loin (vers Arany János utca) et prenez du temps pour contempler la Basilique St-Etienne (Szent-István Bazilika). L’intérieur est magique, et seul l’accès à la tour est payant. La place regorge de bars à vins, à tester en début de soirée, ambiance garantie !

Prolongez votre route vers la Váci Utca, la fameuse rue commerçante, où jadis les bureaux de la SABENA côtoyaient ceux d’Aeroflot. Rendez-vous au café Gerbeaud sur Vörösmarty tér (immense place piétonne) pour une tarte ou une viennoiserie dans ce cadre luxueux.

café Gerbeaud
café Gerbeaud

Embarquez dans le métro ligne 1 direction Mexikói út. Retour dans le passé garanti. Les vieilles rames jaunes aux portes automatiques vous offrent des mini musées à chaque arrêt… Bajcsy-Zsilinsky út, Opera, Oktogon, … pour enfin arriver à la place des Héros (arrêt Hősök tere);  majestueuse place et théâtre des grands défilés communistes pendant près de 40 ans, elle présente tous les rois de Hongrie, et la tombe du soldat inconnu.

Place des Héros, Budapest
Place des Héros, Budapest

De là, deux balades sont possibles;

Vers l’Est

Visite du parc municipal (Városliget), 120 ha de verdure. Des activités familiales y sont proposées: le jardin zoologique, le cirque, le château de Vajdahunyad ou encore les thermes Széchenyi, j’en parlerai dans un prochain article.

Vers l’Ouest (et le Danube)

L’autre option est de se balader sur l’avenue Andrássy, en direction d’Oktogon, jusqu’à la Basilique St-Etienne. Une marche de 2,3 km où les architectures les plus admirables de l’époque austro-hongroise s’offrent à vous.

Inaugurée en 1876, cette avenue a été classée patrimoine culturel mondial en 1987, en même temps que les rives du Danube et le quartier du château de Buda. Vous croiserez de splendides enseignes comme l’Opéra national hongrois, les musées Liszt Ferenc, Kodály Zoltán, ou Hopp Ferenc (Arts de l’Asie orientale). Ou encore la maison de la Terreur qui présente les horreurs des régimes fascistes et communistes du siècle dernier.

Petite faim après ce long parcours? Derrière Oktogon, de nombreux restaurants vous attendent. Ma préférence va pour le Café Vian sur la place Liszt Ferenc (Liszt Ferenc tér).

Pour un café, rendez-vous un peu plus loin sur Andrássy út, dans le Grand Magasin de Paris (Párizsi Nagy Áruház): ce casino de la fin du XIXe a rapidement été transformé en magasin à la parisienne. Promenez-vous à l’intérieur de la librairie Alexandra au rez-de-chaussée, et surtout, ne manquez en aucun cas les plafonds exceptionnels du dernier étage, où le magnifique salon Lotz a élu domicile. Un espresso vous attend.

Opéra de Budapest
Opéra de Budapest

Cette avenue Andrássy semble éternelle. On ne s’en lasse pourtant pas. L’opéra se dresse devant nous, vantant le spectacle du moment. Une demi-heure de visite guidée dans la langue de votre choix et vos yeux brilleront à la sortie. Ce bâtiment recèle des prouesses techniques. Je pense au système d’aération par exemple.

Et si l’envie vous prend d’aller voir un spectacle? L’opéra est une belle façon de terminer cette première journée à Budapest.

Szabadság Híd, Budapest
Szabadság Híd, Budapest

Il est évident que vous ne pourrez pas visiter chaque lieu mentionné ici. La flânerie dans une ville, ça prend parfois plus de temps qu’il n’y parait. Les gigantesques trottoirs de la ville vous feront parfois oublier cette circulation automobile, pourtant bien présente.

Dans le prochain article, nous nous intéresserons à l’histoire de Budapest; une autre belle journée en vue.

 

3 comments

  1. Super, on pense peut-etre y aller en 2017 😉 si tu as des plans Nature en dehors de Budapest ville, ca m interesse aussi. à tres vite !

Laisser un commentaire