.my world, my passion, my life.
RSSEmailPinterestFlickrLinkedInGoogleTwitterFacebook
formats

Un chat à fêter, mieux qu’un Trianon!

Il fait beau. Chaud, non. Mais beau. Ciel bleu. Un jour de fête en somme.

Dans le doute, je me demandais ce que j’allais pouvoir festoyer. Ce matin, après un café serré (pas celui de Thomas Gunzig, celui de ma belle machine flambant neuve – on ne rigole pas dans la salle!), je rappelais à ma chère et tendre que Drago avait droit à sa bougie. Il y a 12 mois précisément que naissait cette petite boule de poils longs dans un quartier de St-Gilles. De père inconnu (un chien peut-être…) et d’une mère aussi jolie que son pelage (je découvrais le style “écailles de tortue”, en vogue chez certaines félines), ce petit chaton tout noir apparaissait comme craintif et peureux. Bref, à l’opposé de ses frères et sœurs. (NDLR: Petite pensée à Pixelle…).

Quelques mois plus tard, Florence (sa future marraine) nous proposait un “non-negotiable deal”. Un “nonne-négochiiiébeul dîîîl” (En wallon dans le texte): l’adopter, c’est l’aimer. (je n’en croyais pas un traître mot, je vous le promets!)

Ça semble bizarre, mais pour quelqu’un qui n’était pas du tout pour l’entrée d’un carnassier mangeur de croquettes et suceur de plantes, j’ai réagi sainement: je l’ai pris dans mes bras. J’ai senti ses griffes. Il s’est retourné tout excité. Je me suis effrayé. Il est parti.

Voilà ce qui se passe quand on veut câliner le FRERE de la bête. Je ne le ferai plus, promis. (Sans compter que nous venions à la base pour une petite chatte. Une chatonne. Mon œil ouais).

On a retrouvé le bon chaton, du sexe opposé, mais c’est très bien comme ça aussi. Drago, voilà comment on le nommera. L’origine mystique de ce nom est disponible sur demande uniquement^^. Et probablement comme son père, il rapporte la baballe jusqu’en haut de l’escalier… TOUT VA BIEN °___O.

Moi qui n’ai jamais fêté l’annif d’une bête, me voici à écrire ce post le jour de ses “1 an”. On a tenté la bougie ce matin. Il avait l’air sceptique. On l’a soufflé pour lui, on aura peut-être plus de chance l’année prochaine.

Drago 1 an - Bon anniversaire!

PS: et pendant ce temps, cette même date du 04 juin est utilisée par des fanatiques de la Grande Hongrie, pour fêter le Trianon. “Fêter le Trianon”. Non mais allô quoi!

Nombre de vues: 63