mon music-hall à moi

A vrai dire, les chaînes de bloggeurs comme celles-ci, en général, je ne les suis pas. Mais étant donné que Melissa m’a refilé la patate chaude, et que je viens juste de m’en apercevoir (honteux je sais ^^), je me lance à tête baissée dans l’élaboration de mon music-hall à moi.

Le concept, vous verrez, n’est pas extrêmement compliqué. (NDLR: il faut tout de même être réveillé, les yeux ouverts et les baffles branchés, sans quoi, ça sert strictement à rien de lire ce post :-))

Pour ma part, j’ai vraiment eu du mal à choisir les chansons…

Il s’agit donc de:

  • Choisir 5 chansons qui vous ressemblent et dire pourquoi
  • Faire une petite playlist avec
  • Rajouter en sixième position “The Song”, celle que vous aimez d’amour, plus jamais vous ne pourrez vivre sans
  • Et taguer 5 personnes de votre choix.
    Je les tague directement ici; Shoob, Mateusz, Tom, Désiré et Phil

C’est parti!

Pour le réveil, la B.O de l’Auberge Espagnole est un délice. Ecoutez moi cette intro, on dirait presque du Kusturica… Ce doit être mon côté latino-pays de l’Est, je suppose… Mon Erasmus à Madrid y est pour quelque chose également 🙂

Pour continuer en douceur, Pink Floyd, avec son intense Wish You Were Here. A pleurer bien entendu. Des paroles qui donnent le frisson. Des envies de tout balancer. Et puis, un final qui claque. C’est rare une chanson qui rappelle autant d’êtres chers en même temps…

Mon côté électro-goth ne peut y échapper, et Nine Inch Nails le résume très bien… Avec le stress éventuel d’une journée qui recommence, éternellement ? Pas sûr…

Avec « Everyday People » d’Arrested Development, c’est la bouffée d’air frais, de joie, de bonheur, de pur plaisir, de relaxation, et de respect. Encore et encore. Voir les gens comme ils sont, pour ce qu’ils représentent, sans les juger. Des gens ordinaires, comme vous et moi.


« Black » de Pearl Jam, peut etre parce que je l’ai déja jouée à la basse…

Et enfin « The Song »… ben non, y a rien à faire, je ne peux pas choisir une seule chanson… je me casse la tête depuis plusieurs jours, rien n’y fait.  […] Bon, après réflexion, encore, je me lance! Mais ce n’est vraiment pas la seule et unique dans mon tiroir…

dEUS – que je vais voir le 10 décembre prochain !! – et son morceau « Roses »
1er morceau gratté en 1997 quand je débutais l’Ihecs avec Mirko, Stass et Cook au chant, Nardo dans le public, le tout dans le kot d’Audrey, rue Souveraine…

Une chanson aux 1001 facettes, passant du calme à la tempête, en moins de 5 minutes. Une intensité équivalente à l’Amour. Une façon unique d’arriver à l’excès, celui que l’on souhaite. A deux. Délire puissant.

-UPDATE- après une heure de réflexion, je ne peux pas ne pas la mettre!!!! Je transgresse légèrement les lois de cette chaîne, je sais… (shame on me 😉 )
Voici donc Genesis et son fabuleux Firth of fifth (Album Selling England By The Pound).. quelle intro !!!…

5 comments

  1. Hé, hé, hé 🙂
    Mais, punaise, voilà ce que j’ai oublié dans la mienne: Genesis et Pink Floyd !!!!
    Vais plutôt écouter ta liste, alors 🙂

Laisser un commentaire