BIFFF 2008, clap 8!

Jeudi soir, minuit.
Un seul film à mon agenda. Une séance très attendue, si on sait ce dont est capable le réalisateur Uwe Boll.
Postal commence très fort: deux kamikazes dans le cockpit de l’avion qu’ils ont pris d’assaut. Ils se disputent à propos du nombre de vierges qu’ils recevront après l’attentat! Et pour trancher, ils appellent Ousama Ben Laden… Ca donne le ton!

Après? des bagarres à n’en plus finir, des tirs, des morts partout (même des gosses tués au ralenti, balles après balles… c’est plutôt drôle!), un chef sectaire givré, des arrières-salles discrètes pour kamikazes, en direct depuis Taliban TV, etc…

Ne me méprenez pas, je ne fais pas l’apologie du crime, je raconte juste un film basé sur un jeu vidéo hyper connu. Uwe Boll a même pris la peine d’inviter le créateur de ce jeu dans son film… pour lui tirer une balle aussitôt et crier victoire « I hate video games! ». Tu vois ce que je veux dire…

Mon passage préféré? Le flic qui va « gentillement » demander à la conductrice asiatique de démarrer au feu vert… regardez-les, et vous comprendrez 😉
Déconseillé aux personnes dépourvues d’humour… Pour ma part, j’attends déjà la version du jeu vidéo Far Cry, Boll prévoit sa sortie pour cette année encore

Laisser un commentaire