Les Sicules au Parlement Européen, igen!

Bonnes nouvelles de Transylvanie!
Les Hongrois minoritaires vivant en Roumanie vont désormais obtenir une représentation très intéressante au Parlement Européen. László Tökés assure son siège au Parlement, et c’est de manière générale, le RMDSz (Romániai Magyar Demokrata Szövetség)qui obtient une belle reconnaissance européenne, avec plus de 5% des suffrages, et donc la garantie d’un (voire de deux) député à Strasbourg.

Applaudi dans les rangs des conservateurs de Hongrie (Fidesz), la victoire de Tökés a déjà soulevé quelques vents de contestations au sein des partis d’opposition roumains, soucieux de rappeler à quels points la Transylvanie n’est pas une région « à céder ».
En effet, malgré les démentis répétés –à la fois de Viktor Orbán (ancien premier ministre hongrois) et de Laszlo Tokés–, ceux ci seraient accusés de ne pas avoir respecté les règles électorales roumaines, notamment au sujet du financement de la campagne.
La loi électorale roumaine est très claire:

aucun parti dans le pays ne peut bénéficier de fonds provenant de l’étranger pour financer sa publicité politique

(sans la nommer, cette loi vise principalement l’argent provenant d’éventuels bienfaiteurs hongrois.. de Hongrie).

C’est curieux comme ce genre de guéguerre communautaire me fait penser à un autre pays.. allez, devinez.. ca commence par B..

La brève sur Eurominority.eu

L’article du Népszabadság Online, en hongrois.

Laisser un commentaire