Appelez Anna, pour ne pas l’oublier!

Une initiative intéressante de la part du quotidien Novaya Gazeta, qui a réouvert la ligne téléphonique d’Anna Politkovskaïa, le temps d’une semaine de commémoration.. Un an après sa mort, Anna reste dans les mémoires, et continue à faire couler beaucoup d’encre. Son meurtre reste mystérieux, et l’enquête ne mène pas à grand chose.
Pas besoin d’analyser la situation russe pour imaginer le pire, à la fois pour le bien-fondé de l’enquête, et surtout, pour l’inquiétante menace qui pèse sur les journalistes et libre-penseurs du pays des Tsars. Le super Tsar Poutine bat tous les records.. La constitution russe ne lui permettant pas de rempiler pour un 4e mandat consécutif, il prépare déjà son élection en tant que premier ministre du pays, sous l’égide d’un nouveau président totalement acquis à sa cause, vu que c’est Poutine lui-même qui l’a intronisé… et puis, après un an de diète, Vladimir pourra gentiment rempiler pour 3 mandats présidentiels.. et tout cela, sous l’œil (étonné? impuissant?) des Occidentaux, ne voyant nullement l’intérêt de protester face à ce genre d’autoritarisme…

Laisser un commentaire