Vive Gert et Tom!

On l’a rêvé, on l’a eu!
Gert Steegmans a gagné cette deuxième étape du Tour de France 2007, entre Dunkerque et Gand, longue d’environ 170km.
Le tracé de l’étape permettait bien évidemment une belle réussite aux sprinters tel que Erik Zabel ou Tom Boonen. Après une échappée relativement longue de 3 coureurs (Perez le Basque, Sieger l’Allemand et Hervé le Français), le gros du peloton est revenu dans la course à 4km de l’arrivée.
Tactiquement, les équipes se plaçaient déjà, sans pour autant mettre la pression, car les 3 derniers kilomètres étaient jugés très difficiles. Les Lampre ont mieux négocié leur entrée au sprint que la veille, mais tout ceci est très vite passé inaperçu après la terrible chute à 2,5km de l’arrivée. Des dizaines de coureurs sont au sol, y compris le maillot jaune Fabian Cancellara. Pas mal de dégâts, on en saura plus demain…

Retour à la course.
Le sprint final se joue, selon les spécialistes, entre Tom Boonen devant son public, Zabel, et Pozzato en challenger… Et bien, un certain Gert Steegmans a changé la donne. Il a idéalement emmené Boonen vers les sommets, mais il a tellement pédalé que Tom n’a pas eu l’occasion de le dépasser!

Un doublé belge!

On ne va pas s’en plaindre, nous avons placé deux de nos meilleurs coureurs du moment sur le podium de la 2e étape, avec un Tom Boonen en Vert, en prime! Une belle journée belge avec du Noir/Jaune/Rouge partout et aussi quelques lions… (les Lions, c’est Peugeot et Crédit Lyonnais, bande de mauvaises langues!)

Classement de l’étape:
1.Steegmans
2. Boonen
3. Pozzato

Une petite dernière pour la route…
Le Figaro titre déjà « la blague belge« , n’est pas original qui veut….

Laisser un commentaire