Rock Werchter – Day 2


Rock Werchter – Day 2
Originally uploaded by janosizoltan.

Arrivée tardive m’empêchant de voir Oi Va Voi :-(, je me rattrape avec tout d’abord la prestation émouvante de Sioen dans le Marquee.
Ensuite venait le tour de Bloc Party, en main stage avec une pluie détestable. Ils s’en sont encore bien sorti (au niveau musical je veux dire), même si on espérait peut etre une qualité de jeu plus précise, un peu comme ce qui fait la magie de leur cd.
Petit tour sous la Pyramid Marquee avec Lili Allen, une perle de bonne humeur, et un sens inné de la dérision, au point de se vider sa bouteille de (hum… Jagermeister? J&B? .. c’était quoi dans la bouteille?? please help!)..
Et comme faute avouée, à moitiée pardonnée, elle s’est excusée d’être complètement saoule sur scène! Pour ma part, je la trouvais décontractée, et séduisante, à la fois par son jeu de scène et ses allures, mais aussi et surtout, par sa voix inimitable. Elle y met de son coeur la p’tite, ca fait plaisir!

Revenons ensuite aux choses sérieuses, avec les très attendu Queens of The Stone Age (voir photo ci-contre).
Ils ont littéralement soufflé le public -déjà nombreux-, avec une prestation des plus musclées. Un batteur hors norme (on aurait dit un taureau), un leader guitariste/chanteur qui ne manquait pas d’humour (avec une touche pour Amy Whinehouse), ni de technique guitare (lui et le chanteur de Muse dans le même groupe, je crois que ce serait le paradis….) , un autre guitariste et le bassiste (très impressionant).

De quoi mettre en appétit en attendant Eddie et sa bande…

Mais pour patienter 2h, il aurait fallu se farcir les Artics Monkeys en main stage.. pas le courage, surtout que mes pieds commencaient à se plaindre, en duo avec mon estomac.
J’ai donc souper un hamburger devant la Pyramid Marquee, où se produisait Satellite Party. Un vrai petit bijou, ce groupe.
Le leader de Jane’s Addiction a invité le guitariste hors pair du groupe Extreme (‘more than words’, etc..), pour refaire des vieux tubes de l’époque, et en créer des nouveaux.
Résultat, la sauce a bien pris, et nous sommes restés les yeux grands ouverts sur l’ambiance de feu qui régnait sous la tente.
Je n’oublierai pas de préciser au passage que la chanteuse bimbo asiatique blonde est très alléchante, même de loin…

Le clou du spectacle

Pearl Jam est enfin devant nos yeux! En Belgique, svp! Ca fait du bien et ils nous l’ont bien montré. Mais j’en reparlerai demain, après un bon petit somme…

Ai le sourire, moi.

Laisser un commentaire