Et si le fils de Guillaume Tell était un cygne… ?

A en croire ce qu’on peut trouver à Lausanne, je commence à en douter sérieusement!

Laisser un commentaire