Orain Herria Orain Bakea!

Aujourd’hui, je me concentre sur la problématique basque. Bon, j’avoue, je m’y intéresse toute l’année, mais aujourd’hui, c’est particulièrement le cas.

Orain Herria Orain Bakea!

« Maintenant le Peuple, maintenant la Paix! » Nom de code donné à la proposition faite il y a tout juste 2 ans par le parti indépendantiste basque Batasuna, aux dirigeants français.

Toujours aucun écho de la part de l’Elysée, qui, par son mutisme, ne fait qu’amplifier le phénomène de désintérêt (et donc de non-conciliation) envers les revendications basques.

Même si une indépendance euskera ne pourrait avoir lieu dans les conditions actuelles, un dialogue se doit d’être amorcé. Cette proposition allait dans ce sens.

A 6 mois des élections présidentielles, la question basque pourrait-elle devenir un enjeu électoral, plus largement porté sur la reconnaissance des minorités dans l’Hexagone? Rien n’est moins sûr. La révolte des banlieues, l’arrivisme environnemental (tardif?) des politiciens, ou la délicate question de l’approvisionnement énergétique pourraient totalement masquer ce phénomène récurrent du droit aux peuples à préserver et développer leurs cultures, leurs traditions et leurs connaissances.

Les débats sont ouverts! Espérons-le…

Laisser un commentaire